seed4start

Le plus grand Forum annuel de Capital-risque de la Grande Région transfrontalière (Grand Est France, Belgique)

Sarrebourg : My music teacher étend la gamme de ses cours

Publié le 8 août 2016

Créée il y a deux ans à Sarrebourg, la start-up My music teacher poursuit sa belle aventure. Après la guitare et la basse, l’équipe menée par Frank Houbre et Antonin Kalk proposera dans quelques mois des cours de piano.

C’est qu’ils commencent à être sérieusement à l’étroit dans leur petit bureau de la pépinière Synergie, les gars de My music teacher. En deux ans, la start-up sarrebourgeoise créée par Frank Houbre et Antonin Kalk, a pris de l’ampleur et compte désormais six collaborateurs et plusieurs stagiaires. « Nous allons bientôt déménager dans un atelier, toujours au sein de la pépinière, ce qui nous permettra d’avoir plus d’espace et d’installer un véritable studio d’enregistrement pour tourner nos vidéos », indique Frank. Car le fonds de commerce de My Music teacher, ce sont les cours de musique en ligne. Sur leur plateforme internet, ces entrepreneurs aussi à l’aise face à une guitare qu’à un clavier d’ordinateur mettent à disposition des vidéos de démonstration, des parcours d’enseignement musical, des exercices pratiques, ludiques et interactifs, et même des cours en direct chaque mercredi soir. Le succès ne s’est pas fait attendre. Avec 13 000 élèves à ce jour enregistrés sur le site, Antonin et Frank pensent « développement ». « Dans l’économie numérique, tout va très vite. Il ne suffit pas de réagir face aux demandes du marché, il faut les anticiper, avoir toujours un coup d’avance. » En plus de la guitare, My music teacher propose également d’apprendre à jouer de la basse. Et dans quelques mois, des cours de piano seront mis en ligne. C’est ce à quoi travaille actuellement Johanna Calvinhac, jeune Sarrebourgeoise de 23 ans, étudiante en Master de musique à l’université de Strasbourg. « Dans le cadre de mes études, je dois effectuer un stage. J’ai immédiatement pensé à travailler avec Frank que j’avais eu l’occasion de rencontrer lors des concerts de l’Harmonie municipale de Sarrebourg. Cette expérience regroupe mes trois passions : la musique, l’enseignement et les nouvelles technologies. » Une candidature spontanée qui est tombée à point nommé pour My music teacher, en quête de nouveaux profs.

Des cours en langues étrangères

Le parcours d’enseignement du piano est en cours d’élaboration. Il se veut progressif et accessible à tous, que l’on soit débutant ou que l’on possède déjà quelques bases. Comme pour la guitare et la basse, des vidéos seront tournées avec trois caméras. « Pour cette partie-là, nous nous servons de l’expérience acquise ces deux dernières années. En une journée et demie, nous avons tourné une cinquantaine de vidéos quand cela nous avait pris plusieurs mois pour la guitare, dans mon garage, sur fond vert et avec une prise de son bien moins bonne », s’amuse Frank. Aujourd’hui, les garçons maîtrisent leur sujet sur le bout des doigts et plus question de laisser la moindre place à l’amateurisme. Ils se sont entourés de pros de l’informatique de manière à ne rien avoir à sous-traiter. Leur prochain défi : s’ouvrir à l’international avec des cours en anglais, portugais et chinois. Pour ces deux dernières langues, ils recherchent d’ailleurs des traducteurs. Ils les trouveront peut-être dans les allées du concours Lépine auquel ils participeront à la fin du mois. Après y avoir remporté la médaille d’or du concours européen l’an dernier, ils s’aligneront cette fois dans la catégorie internationale. Source : http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-sarrebourg-chateau-salins/2016/04/08/sarrebourg-my-music-teacher-etend-la-gamme-de-ses-cours

Toutes les actualités

CCI Lorraine © 2016